Lois et règlements

Des règlements précis s’appliquent sur la pose des cheminées et des poêles, notamment en ce qui concerne la sécurité, le montage, le raccordement au conduit de cheminée et la cheminée en elle-même. Ces dispositions se trouvent dans le “Règlement sur la construction des maisons individuelles”. Parlez-en avec votre architecte et demandez éventuellement des conseils auprès du service technique de votre mairie. Une cheminée se définit comme un foyer ouvert, alors qu’un poêle est fermé. Le sol sous le foyer doit toujours être constitué d’un matériau non inflammable, comme une plaque en acier ou du carrelage. Il est possible de raccorder plusieurs foyers fermés au même conduit de cheminée, alors que les foyers ouverts doivent avoir leur propre conduit. Un poêle à bois ordinaire ne doit pas être raccordé à un conduit de cheminée si celui-ci est raccordé à un foyer au gaz. Il existe également d’autres règlements concernant le conduit de cheminée et son emplacement par rapport aux autres éléments de la construction. Il est souhaitable de demander conseil auprès du maître ramoneur local. Celui-ci doit toujours avoir connaissance de l’installation d’un foyer ou d’une cheminée, dont le conduit doit être ramoné au moins une fois par an à cause du risque de formation de suie, de bistre ou d’incendie dans le conduit. Vous trouverez des précisions sur les règlements en vigueur en consultant le site Internet www.ebst.dk de l’Agence danoise des entreprises et de la construction (Erhvervs- og Byggestyrelsen).